Demenagement : faut-il changer ses plaques d’immatriculation ?

Vos coordonnées doivent toujours apparaître correctement sur le certificat d’immatriculation du véhicule. Vous devrez donc mettre à jour votre nouvelle adresse sur le certificat d’enregistrement. Quand on déménage, le changement de plaque d’immatriculation pose un problème. Il est en effet possible de changer de département ou même de comté. Il n’est pas rare d’avoir des questions sur l’enregistrement et la conformité des plaques d’immatriculation. Celles-ci, comme le certificat d’immatriculation, correspond à la carte d’identité de votre voiture. Il est donc essentiel de se mettre à jour.

Est-il obligatoire de changer l’immatriculation et le numéro d’enregistrement du véhicule après un déménagement ?

Toutes les voitures en circulation doivent respecter certaines normes pour éviter d’être sanctionnées par les autorités. Ils doivent avoir les documents appropriés, des phares en état de marche et le numéro d’immatriculation correspondant. Des changements de domiciles doivent être signalés à la préfecture dans les 30 jours qui suivent. Si les adresses des anciennes plaques d’immatriculation changent, de nouvelles plaques d’immatriculation doivent être faites afin de se conformer aux nouveaux numéros attribués (SIV). Dans le cas où les voitures sont immatriculées dans l’ancien système (1111xx37), de nouvelles immatriculations (XX-000-XX) seront délivrées pour un coût de 2,50 EUR. Pour les voitures immatriculées dans le SIV (XX-000-XX) : les plaques d’immatriculation sont définitives, les changements de plaques ne sont pas obligatoires pour les trois premiers déménagements. Cependant, une vignette devra être apposée sur les certificats d’immatriculation.

Quand vous devez changer votre plaque d’immatriculation ?

Vous avez 30 jours pour modifier les données figurant sur votre certificat d’immatriculation. Ce changement s’effectue actuellement en ligne sur le site officiel, et il convient de noter que vous ne payez pas de frais pour le premier changement de carte d’immatriculation. Cela permet de bénéficier d’une praticité importante et d’un gain de temps considérable. Dès que vous recevez votre carte d’immatriculation modifiée, vous disposez de 48 heures pour changer votre numéro d’immatriculation. Votre nouveau numéro d’enregistrement est maintenant automatiquement attribué selon le nouveau modèle SIV. Si votre véhicule est immatriculé selon l’ancien système FNI, un changement sera fait lorsque vous apporterez une modification effective au certificat d’immatriculation. Il peut s’agir d’un changement de propriétaire, d’un vol, d’un transfert de véhicule, d’un déménagement, etc. De plus, si vous avez une plaque d’immatriculation AA-123-BV, vous n’avez plus besoin de la changer, car elle est délivrée à vie. Toutefois, vous pouvez conserver la plaque même si vous déménagez. Si vous vendez votre véhicule, la plaque d’immatriculation est conservée même s’il a un nouveau propriétaire.

Dans tous les cas, vérifiez la plaque d’immatriculation !

Si vous décidez de déménager, informez votre assureur. Vous pourrez alors obtenir toutes les informations utiles pour maintenir votre assurance à jour (couverture, date d’expiration, tarifs, etc.). L’emblème national situé sur le côté droit de la plaque, indiquant le département ou la région, peut être choisi librement. Le déménagement est une bonne occasion de vérifier la plaque d’immatriculation. S’ils sont tellement endommagés (rayés, déformés, perforés, etc.) qu’ils sont difficiles à lire, remplacez-les : vous risquez une amende en cas de contrôle.